Il voulait

Fragments, Micronouvelles, Nouvelles

Micronouvelle 

Temps de lecture estimé : 1 minute

Il voulait écrire un roman. Quelle drôle d’idée. Il voulait écrire une nouvelle, tout cela lui est passé. Il voulait écrire un poème, mais il s’est envolé. Il voulait s’allonger dans l’herbe et ne plus y penser. Il y est arrivé, son téléphone a vibré et il a regardé, le reflet dans son écran. Il n’y avait rien, pas de visage, pas d’orage, sinon la foudre brisée qui morcelait son âme. La rage de ne rien faire et de payer pour cela, en allant chaque jour surfer dans le néant. Tout cela c’était maintenant et il attendait là, consterné par lui-même, de ne pas savoir saisir, le bonheur opportun des songes indécis.

Le bruit des vagues

Voyage(s)

Au loin le bruit des vagues, des vagues les bruits du loin. La mer emporte avec elle nos souvenirs vers l’horizon. C’est un aller-retour incéssant du rêve à la mémoire. Au creux de ses ondulations, au milieu de la tempête, s’imprègnent les profondeurs de l’avenir.

Rituel de l’absence (III)

Fragments

Je me souviens de ce visage que je n’ai jamais croisé. La lumière du crépuscule souligne ses traits quand elle me sourit, ses mains, pareilles à des notes de piano, courent sur mon bras et éveillent mon âme.

Je sens à nouveau les fibres de mon corps, quand ses pieds nus sur le sol, dressés sur leur pointe, déplacent d’un mouvement précis et singulier, les lèvres du miracle qui scellent notre rencontre.

C’est un visage lointain et familier, comme une fresque d’un ancien monde ou d’une vie antérieure. C’est un sourire qui déchire le temps et l’espace et se grave dans ma mémoire, comme l’improbable fulgurance des amours fictionnels.