Avant la nuit

Quand le soir arrive, c’est la soif qui dérive. Aspire, Empires, des soleils en déclin. Affamés de passions, ils constatent la rareté, sécheresse consumée des temples de carton. Se dissout dans la nuit, les espoirs bâtis le jour, les paradis artificiels sont désormais devenus sourds. Ils soulagent un temps la médiocrité, érigée en des normes […]

Lire la suite Avant la nuit

Rouen la nuit

Les lignes bleues ont rayé la Seine, s’agglomèrent les points jaunes sur les quais, se rapproche l’horizon dans les veines, de la ville confinée aux clochers. Dans les nuages le gris s’anime, ses nuances se dispersent dans la nuit, le souvenir du jour se confine, sur la vitre embuée par la pluie. Coincée entre les […]

Lire la suite Rouen la nuit

Insomnie

Le battement des spasmes de ton corps. Je me creuse comme une dune sous le vent, tu te poses à l’ombre de mon ventre. Je souffle. Tu murmures. C’est une mélodie pour les insomnies, une page sous la main que je caresse, le son du papier sur mes doigts. De l’encre sous les ongles, j’efface. […]

Lire la suite Insomnie

Fa(d/l)aises

On dit que dans la nuit, tout se ressemble. Le jour est un passage étrange où dehors les besogneux s’agitent en attendant la fin. La fin de quoi ? Personne ne le sait. C’est au nom de cette finalité incertaine que ça klaxonne dans les bagnoles et que des inconnus insultent leur mère respective pour […]

Lire la suite Fa(d/l)aises

Dissiper l’obscurité

Pour dissiper l’obscurité il suffit de remuer les bras de haut en bas, de faire des moulinets, le plus rapidement possible puis de tourner sur soi-même tout en fermant les yeux. Imaginez la lumière la plus intense, la plus aveuglante, la plus perçante qui soit. À travers vos paupières, vous entreverrez la nuit et son […]

Lire la suite Dissiper l’obscurité

Journée perdue

Face inquiétante des journées sans envergure. Les racines s’enlacent dans les confins de l’âme. Nouveauté sinon rien, cerveau vierge, libre de toutes conceptions, livré à lui-même, dans le trou noir, plus de temps, plus d’espace, mais matière invisible, lumière évanescente, conscience du vide et plaine des consciences, feu irradiant l’absolu du néant, sans envergure, enveloppe […]

Lire la suite Journée perdue