De petites choses

De petites choses irritent ma tête, mes pensées stagnent, irriguent mon être. Mon corps convulse comme une étoile, devenue trop dense. Et moi je danse avec moi-même dans mon égo. Et moi je danse avec moi-même dans un étau. J’ai ton regard dans l’horizon mais tout derrière la nuit s’annonce. J’ai ton regard c’est tout ce qu’il faut, je n’ai pas besoin de réponses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s