Séquences (I)

Fragments

Figé entre deux blocs poisseux, ce corps s’évapore dans la passivité. Le temps n’existe pas, pourtant il se dérobe, lentement, se désagrège comme la craie des falaises et emporte avec lui toutes les aspirations.

***

Sur le quai du métro, les larmes roulent sur ses joues. Ses yeux bleus, embués sont ceux d’un au revoir. Le train passe.

***

Le paysage se décompose en fragments bien distincts, la nature morcelée invente de nouvelles formes, on perçoit la lumière comme celle d’un jour naissant et le ciel s’embrase sous le soleil couchant.

***

Ses jambes nues se croisent dans le vide, adossée à la fenêtre elle recrache la fumée, qui disparaît dehors avec l’ombre de la nuit. C’est un matin frais mais ensoleillé et derrière cette silhouette qui fait trembler le cadre, on devine l’infini.

***

Figée dans la chaleur estivale, la cour d’école est un repère de fantômes. Le bitume semble mou et sans consistance, il renferme pourtant tous les souvenirs d’enfance et les murs se souviennent des rêves inachevés.

***

Soufflée par le vent et l’écume des vagues, les pétales du printemps se dispersent en dansant. Les cerisiers fleuris se dénudent patiemment, dévoilant leur bois tendre et leurs branches tortueuses. La beauté éphémère s’est figée à jamais comme la promesse sacrée de l’éternelle jeunesse.

***

La neige glisse sur ses cheveux de jais. Ils ondulent dans le froid et disparaît la glace. L’arrière-plan est flou, comme dans un rêve. On devine un pont qui enjambe le Danube, tout est blanc, les rues et les trottoirs, le ciel aussi et le soleil se cache, diffusant une étrange lumière. Elle regarde vers le sol et sourit discrètement, car elle seule se souvient des mystères du hors-champ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s