Montréal

La quiétude s’empare des marcheurs égarés. Il fait bon se perdre pour retrouver son chemin.

***

Je me glisse dans la ville inconnue, le plaisir se répand dans l’imprévisible. Amour furtif derrière un arbre en fleurs, je caresse les murs comme un gilet de laine.

***

D’en haut la ville est laide mais semble renfermer un secret que je tente de découvrir. Un touriste passe, prend une photo puis disparaît.

***

Parenthèse de nature dans le tourment de la ville, une canette de red bull vient rouler à mes pieds.

***

Il y a des lieux méconnus qui vous semblent familiers. L’air qu’on y respire dans l’espace agencé est comme une promesse tenue, une promesse venant d’une autre vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s