24 fps

Je veux vivre 24 fois par seconde, à la lumière mordante du soleil, plaqué sur une toile tendue ; un écran large et aussi vaste que les plans de mes (men)songes. Ainsi je serai vérité, réalité, rayon diffracté s’écrasant en profondeur et reflétant dans l’obscurité, la solitude de l’expérience collective.

Lire la suite 24 fps

Management

Remettre l’humain au coeur de l’entreprise comme on insère la bûche au coeur du foyer. Consumer l’affect, le personnel, intégrer les process dans l’intime et laisser se dissoudre la puissance d’agir. Détourner les manoeuvres, remplacer fréquemment les grilles de lecture sans en donner les codes. Déposséder l’acteur de son savoir, l’infantiliser, le rendre dépendant aux […]

Lire la suite Management

Mirages Mirages

À bien y regarder, la clarté aveuglante des rayons frivoles laisse pourtant entrevoir l’antre du néant. Les arcanes sacrés sont élevés pour les princes, il reste au roturier les cendres sous la fumée. Les coupes pétillantes dansent dans le carnaval des parures dorées et des robes légères. Il est là pour goûter au prestige singulier des […]

Lire la suite Mirages Mirages

Rituel de l’absence (II)

Les doux murmures des sonorités électroniques, ceux qui bercent la nuit et défient le jour de se lever, ils lui soufflent dans l’oreille et lorsqu’elle ferme les yeux, elle n’est plus de ce monde.  Elle tourne sur elle-même, dans le sillon de ses pas alourdis, elle plane au-dessus des brèches et des petites existences tranquilles… La banalité […]

Lire la suite Rituel de l’absence (II)

Le Havre

Au pied du béton roule la mer grise, le ciel bas la regarde recracher ses galets. *** Il y a dans cette grisaille apparente, pour celui qui observe bien, à l’aune des intempéries, toutes les couleurs du monde. Elles se reflètent dans la brume, scintillent à la lumière, s’infiltrent dans les cargos et repartent en […]

Lire la suite Le Havre

Tableaux croisés

Le monde au bout de mes doigts, dans l’espace morcelé, je reçois le contenu de petites capsules. Elles ont parcouru la terre, comme les frêles particules qui explosent dans le temps et déforment l’avenir. Je n’ai plus qu’à effleurer d’un geste sûr, en comprimant la main, poussant, l’index agile, flexible, polyvalent, « Clic » ! C’est là […]

Lire la suite Tableaux croisés

Studio 18m2, 790 euros CC

Perché dans ce nid qui compacte mes gestes, je laisse divaguer mes pensées les plus abstraites. Les livres s’entassent entre deux planches, je vois le monde à portée d’oeil. Une présence familière s’introduit dans mes nuits et brille comme la lune qui m’ignore ; pâle et lointaine dans le ciel d’encre.

Lire la suite Studio 18m2, 790 euros CC

Festival de Cannes

Ritualisation des rapports de domination au sein d’un microcosme éphémère destiné à célébrer un art qui se veut accessible. La couleur du badge marquant symboliquement la place de l’individu dans la hiérarchie du festival ainsi que sa capacité intrinsèque à intégrer un groupe de pairs au sein d’une zone délimitée dans l’espace, de préférence en marge, afin […]

Lire la suite Festival de Cannes

Débat électoral

Sur les ondes s’entrechoquent les images. La parade du néant ronge mes synapses. Une voix unilatérale dicte le rythme du monde. Ataraxie soudaine des pantins de papier. Je suis las et j’attends. Les idées faisandées sont portées à l’Olympe. Le virus contamine les consciences et les âmes. Plus rien n’existe sinon l’appât du gain. Les […]

Lire la suite Débat électoral

Amnésie

J’entends chanter dans le creux de leurs ombres, Les poésies sucrées diluant la pénombre. J’entendais l’écho blanc des esprits rugissants, Les remous écumeux résonnant dans leurs yeux. Je me souviens à peine des combats d’avant-hier, De nos armes littéraires, pour remuer la terre. Je me souviens un peu du souffle résistant, Qui appelait de ses […]

Lire la suite Amnésie